4 Min. Read

Acquisition sur mobile: les 8 recommandations des professionnels du jeu

Avatar Florence Broder May 11, 2016

Introduction

Cette étude met en avant les 8 recommandations qui ressortent des interviews que l’équipe d’AdBuddiz a conduites auprès de 10 studios de jeu mobile. L’objectif est d’identifier les facteurs clefs de succès et les nouvelles tendances en matière d’acquisition de joueurs.

Les résultats de l’étude résumés succinctement ci-dessous ont pour but d’aider toute personne dans l’industrie qui cherche à acquérir de nouveaux joueurs pour son application. Pour plus de détails, cliquez ici pour télécharger le livre blanc.

Méthodologie

Entre septembre et décembre 2015, l’équipe d’AdBuddiz a conduit des entretiens auprès de 10 professionnels travaillant chez des grands studios de jeu mobile. 8 recommandations sont ressorties.

Les 8 Recommandations

  1. Testez différents partenaires

La plupart des studios que nous avons interviewés travaillent avec plus de 5 partenaires: 4 d’entre eux collaborent en moyenne avec entre 5 et 20 partenaires chaque mois.

  1. Trouvez des partenaires transparents et directs

Les annonceurs interrogés préfèrent travailler principalement avec 2 types de partenaires pour acquérir des joueurs, afin de s’assurer d’acheter du trafic transparent et direct. Il s’agit des ad networks et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

La transparence est un facteur clef dans le choix d’un nouveau partenaire: 3 des 10 annonceurs interrogés demandent à recevoir le nom des applications sur lesquelles leur campagne sera diffusée. 5 d’entre eux déconseillent de travailler avec des plateformes d’affiliation.

  1. Optimisez vos campagnes

Les 10 annonceurs interviewés suivent plusieurs indicateurs clefs (ou KPI) pour optimiser leurs campagnes : le taux de conversion en inscriptions, la rétention, les achats in-app…

2 principaux outils d’optimisation ont été identifiés: blacklister / whitelister certains éditeurs ou/et appliquer un différent CPI (Coût par Installation) par source de trafic.

Un troisième outil, l’optimisation automatique, est particulièrement apprécié : 7 des annonceurs interviewés envoient les événements post-installation de façon automatique à leur partenaire (ce qui nécessite la mise en place d’une postback spécifique) afin que ce dernier puisse pauser automatiquement toutes les sources qui n’atteignent pas l’objectif du client.

  1. Mettez-vous aux vidéos!

8 studios ont déclaré que la vidéo était le meilleur format publicitaire. C’est celui susceptible de générer le plus grand nombre d’installations, et le trafic de meilleure qualité (à la fois en termes de rétention et de rentabilité).

2 formats de publicité vidéo co-existent : les vidéos « récompensées », et les « non-récompensées ». Une vidéo récompensée permet à l’utilisateur de gagner un objet virtuel au sein de son application en échange du visionnage de la vidéo publicitaire. Les annonceurs interrogés n’ont pas observé de différence de performance entre ces 2 formats.

  1. Maximisez votre stratégie Cross Marketing

Le Cross Marketing est une technique qui permet de promouvoir vos autres titres au sein de votre application.

Il existe plusieurs manières de faire du Cross Marketing : bannières à l’intérieur de votre jeu, emails, push notifications… Certains des studios interrogés qui utilisent la publicité pour monétiser leur audience décident de basculer sur du Cross Marketing lorsque les campagnes qu’ils diffusent génèrent des revenus en dessous d’un certain seuil.

  1. Préparez-vous au décollage du RTB (Real Time Bidding)

7 annonceurs ont lancé des campagnes de RTB. L’un d’entre eux a déclaré avoir de bons résultats. Les autres ont expliqué que le RTB n’était pas une solution idéale dans la mesure où leur acquisition se fait généralement au CPI alors que le RTB est au CPM (paiement par impression). Cependant, tous se sont accordés à voir un bon potentiel pour le futur.

  1. Essayez le Retargeting

L’objectif du retargeting est de réengager ceux parmi vos meilleurs joueurs qui ont arrêté de fréquenter votre jeu ! Pour cela, rien de tel que de leur afficher des publicités les invitant à revenir y jouer.

Le retargeting peut se faire via Facebook, ou en utilisant les canaux de RTB classiques qu’on appelle DSP (Demand-Side Platforms).

  1. Lancez des campagnes dans des pays moins compétitifs!

En matière de publicité, les pays ciblés sont généralement divisés en 3 catégories.

La catégorie 1 (ou Tier 1 en anglais) comprend : les Etats-Unis, le Canada, l’Australie… Ce sont les pays qui regroupent souvent les utilisateurs susceptibles de dépenser le plus. Ce sont aussi les utilisateurs les plus chers à acquérir !

La catégorie 2 regroupe les pays européens, Taiwan, la Russie…

Dans la catégorie 3, on compte les pays d’Asie du Sud Est, d’Amérique latine…

6 des studios interrogés ont affirmé acquérir des joueurs rentables provenant des catégories 2 et 3 ! Ces régions ont l’avantage d’offrir une concurrence moins dense et des CPI plus bas.

Conclusion

Il est intéressant de constater que les studios de jeu adoptent des stratégies d’acquisition similaires, quelles que soient leur taille ou le type d’applications promues.

La qualité du trafic est bien entendu un élément essentiel. Les studios cherchent à travailler avec des partenaires de confiance, et privilégient ceux qui proposent un maximum de transparence sur l’origine de leur trafic.

Par ailleurs, bien que l’acquisition de nouveaux joueurs soit une priorité, il ne faut pas non plus oublier de réengager les joueurs existants ! Le RTB, le retargeting ou le Cross Marketing doivent faire partie de la boîte à outils de l’acheteur avisé.