4 Min. Read

L’attribution des revenus publicitaires sur mobile est arrivée ! Et elle change la donne !

Avatar Jon Burg Dec 14, 2016

Depuis la nuit des temps, l’humanité suit le même chemin. De la découverte du feu, à la création de la roue, la capacité de voler, le voyage vers la Lune et la création de l’iPhone, l’humanité entière a convergée vers ce moment. En ce matin du 14 Décembre 2016, l’équipe d’AppsFlyer est fière de révéler la prochaine avancée de l’humanité. Nous l’appelons l’attribution sur les revenus publicitaires. Et elle va modifier la donne pour tous les marketers mobile.

Les marketers mobile font face à des défis considérables. Ils doivent provoquer des installations avec des niveaux d’engagement de revenus adéquats et au juste prix pour réussir à générer un ROI positif. Jusqu’à ce matin, plusieurs étapes exigeantes étaient nécessaires pour déterminer la valeur vie client totale (LTV) d’un utilisateur, ou le ROI d’une campagne spécifique,

En premier lieu, les annonceurs doivent faire le lien entre leurs campagnes marketing et les installations qu’elles généraient. En d’autres termes, ils utilisent l’attribution mobile. Afin d’obtenir leur CPI (coût par installation), les annonceurs ont ensuite à relier leurs coûts de médias à chaque installation.

Et enfin, les responsables marketing doivent effectuer un suivi des revenus pour les installations payantes, les abonnements, et les achats in-app afin de déterminer la LTV de chaque utilisateur (la valeur vie client basée sur les revenus directs).

Jusqu’à peu, beaucoup de marketers d’application s’arrêtaient à cette étape, faisant correspondre leurs revenus directs (LTV) avec leur CPI pour calculer leur ROI. Mais un flux de revenu important et croissant manque à ce calcul : les revenus publicitaires in-app. En effet, les plus récentes prévisions d’App Anni prévoient que les revenus publicitaires in-app atteindront les 51,9 milliards de dollars en 2016, ce qui constitue plus de 59% du total des revenus sur applications mobiles.

Ceci nous amène à la quatrième et dernière étape :

Les marketers mobile doivent combiner leurs revenus publicitaires in-app avec leurs revenus directs pour déterminer la valeur vie client (LTV) complète pour chaque installation. En faisant correspondre la LTV de chaque installation avec les données de coûts médias, les marketers mobile sont ainsi en mesure de déterminer le ROI réel de chaque campagne et d’optimiser en fonction.

Jusqu’à la sortie d’aujourd’hui, la correspondance entre l’attribution et les revenus directs avec les revenus publicitaires in-app nécessitait un système de veille dédié et une série d’intégrations personnalisées avec les fournisseurs de publicités in-app, ainsi que les fournisseurs d’attribution. Ceci était particulièrement contraignant et difficile, et beaucoup de marketers mobile réalisaient des estimations peu précises de leurs revenus publicitaires in-app, ou n’optimisaient qu’en se basant sur les revenus directs.

Avec les mesures et l’attribution des revenus publicitaires in-app directement intégrés dans la plateforme AppsFlyer, les marketers mobile  acquièrent un outil facile d’utilisation pour mesurer la LTV et le ROI complets de chacune de leurs campagnes. Ceci constitue une incroyable avancée pour le marketing d’application et nous sommes fiers de proposer la première solution « end-to-end » pour le ROI d’applications mobiles sur le marché.

L’un de nos annonceurs beta, Camilo Fitzgerald de FuturePlay, explique, « Chez FuturPlay, nous nous concentrons principalement sur les vidéos rémunérées, et la nouvelle fonctionnalité de revenu publicitaire in-app d’AppsFlyer est un rêve qui devient réalité. Nous pouvons désormais estimer la LTV de façon plus précise, et nous sommes enfin en mesure de renvoyer les revenus publicitaires vers nos réseaux d’acquisition d’utilisateurs et réaliser des optimisations assez remarquables ! Bien joué AppsFlyer. » Il ajoute ensuite, « la nouvelle attribution d’AppsFlyer sur les revenus publicitaires est compatible avec tous les ad networks avec lesquels nous travaillons pour monétiser notre application. C’était la dernière pièce manquant dans notre puzzle des revenus. Nos équipes marketing ont maintenant accès à des données de revenus encore plus complètes, ce qui nous procure une avantage concurrentiel précieux dans ce secteur hyper concurrentiel. »

Les revenus publicitaires, l’attribution mobile et les analyses marketing se complètent à merveille, offrant une perspective d’ensemble des progrès du marketing d’application. Pièce manquante du puzzle marketing sur mobile, l’attribution sur les revenus publicitaires est dès à présent disponible et ne requiert pas de mise à jour du SDK.

Comme l’explique Bryan Buskas, Responsable Clientèle pour AdColony, « les éditeurs sur mobile souhaitent avoir une vision à 360° de leurs activités marketing, et il est crucial de mesurer l’impact de la publicité in-app sur l’amélioration de l’engagement utilisateur et la monétisation par les éditeurs. Dans une bonne combinaison, l’acquisition et la monétisation devraient être complémentaires l’une de l’autre, et il est indispensable de savoir quels partenaires génèrent les meilleurs résultats. L’opportunité d’informer plus pertinemment le ciblage, d’une acquisition utilisateur intelligente, et d’une monétisation plus efficace grâce à l’outil de suivi des Revenus Publicitaires est une avancée significative à la fois pour les éditeurs, et pour l’écosystème dans sa globalité.

Avec un grand nombre des fournisseurs de publicité in-app populaires déjà nous ayant déjà rejoint, notamment AdColony, AdMob, AppLovin, Chartboost, Supersonic et Unity Ads (et beaucoup d’autres en chemin), l’Attribution sur les Revenus Publicitaires est bien installée et prête à décoller.

L’attribution sur les revenus publicitaires aura des effets positifs majeurs pour les marketers mobile, mais ce n’est pas tout. « Depuis quelques années, la plupart des marketers mobiles ont effectué des optimisations à partir de calculs incomplets de la valeur vie client de leurs utilisateurs. Les responsables marketing optimisaient leurs campagnes et leurs actions à partir d’une LTV qui ne révélait que la moitié de la réalité », explique Yevgeny Peres, Vice Présent du Développement et des Solution Développeurs chez ironSource. « Chez ironSource, notre objectif est de simplifier les processus, de façon à ce que les développeurs puissent les utiliser pleinement pour gérer leurs activités mobiles encore plus efficacement. L’ajout à l’équation des données de revenus de la monétisation publicitaire aidera non seulement les marketers à planifier leurs médias à partir d’un ROI complet, mais il ajoute aussi un niveau de sophistication précieux sur l’ensemble de l’écosystème du marketing d’application.

Pour vous lancer, consultez ce guide pratique pour activer l’attribution sur les revenus publicitaires, ou planifiez votre Démo AppsFlyer dès aujourd’hui.