5 Min. Read

Fraude sur mobile – le point de vue d’un network

Avatar Arnon Rotem-Gal-Oz Jun 08, 2016

L’industrie du marketing d’applications mobiles a certes évolué mais la sophistication des techniques utilisées par les marqueteurs mobiles peu scrupuleux, et notamment celles des annonceurs, n’est pas en reste. Avec l’augmentation de la sensibilisation et du dialogue vis-à-vis de la prévention de la fraude, nous aimerions approfondir le sujet. Voici le premier entretien d’une série de rencontres au cours desquelles nous faisons le point sur l’ «État de l’industrie» en parlant avec ceux qui font directement face à cette menace.

J’ai rencontré Pepe Agell, Vice président de Chartboost , l’une des plus grandes plates-formes de publicités de jeux mobiles pour en savoir davantage sur son point de vue vis-à-vis de la fraude mobile sur le marché actuel.

Arnon: Quelle menace la fraude représente-t-elle pour les spécialistes du marketing d’applications mobiles ?

Pepe: La fraude est une menace importante pour les marqueteurs d’applications mobiles. Tout le temps consacré à la mise au point d’un modèle de LTV le plus sophistiqué possible sera dénué de sens si vous dépensez des sources d’utilisateurs qui ne sont pas réelles.

Il semble que vous soyez déjà bien au courant. Est-ce que vous voyez la fraude comme un problème émergent ou en croissance, ou déjà présent depuis déjà un certain temps ?

La fraude dans l’univers de la publicité numérique existe depuis que l’industrie a commencé à prendre de l’ampleur. Elle n’a depuis cessé d’augmenter au cours des 10-15 dernières années. La fraude aux applications mobiles existe également depuis que le secteur des applications a gagné en popularité, mais a considérablement augmenté au cours des deux dernières années. La fraude “suit toujours l’argent” – plus le marché et les opportunités sont grandes, plus le risque de fraude est élevé.

La fraude aux publicités mobiles est clairement une menace en constante évolution. Quels sont les principaux types de fraudes mobiles auxquels les marqueteurs d’applications doivent faire attention ?

Le trafic généré par des robots est de loin d’être le type de fraude le plus habituel. L’activité des robots peut être extrêmement simple et facile à repérer (Exécution d’un programme pour cliquer sur et/ou installer des publicités à plusieurs reprises, pour donner des mesures de performance anormalement élevés) ou des robots extrêmement sophistiqués, imitant le comportement de l’utilisateur réel de manière presque identique (ID du dispositif aléatoire, “lancement du jeu”, lieu des clics aléatoire etc.). Dans la mesure où le degré de difficulté augmente, de l’impression truquée à l’installation truquée, la récompense financière va de paire, ce qui explique pourquoi la fraude aux installations devient de plus en plus courante.

Étant donné les différents types de fraude et les niveaux de sophistication, que doivent faire les marqueteurs d’applications mobiles pour lutter contre la fraude ?

Portez une attention particulière à vos paramètres d’utilisateur, et faites attention avec qui vous travaillez! De nombreux studios de jeux de renom ont été trompés par des “entreprises de marketing” recevant une part de leurs revenus en fonction de la performance de la campagne publicitaire. Cela semble légitime, mais beaucoup de ces entreprises sont tout simplement un appât pour les fraudeurs qui dirigent des programmes de robots afin de stimuler artificiellement les performances des campagnes. Cela peut avoir un impact financier très négatif sur le studio – ils payent pour des résultats frauduleux (faux utilisateurs) et courent un risque très élevé d’être mis sur liste noire par les réseaux publicitaires.

L’examen attentif des mesures des utilisateurs révélera la plupart des programmes de robot les plus sophistiqués. Les marqueteurs doivent se poser des questions comme : Les mesures sont-elles cohérentes avec un éditeur spécifique? Sont-elles identiques d’un jour à l’autre ? Les données de rétention et de post-installation sont-elles extrêmement faibles ou inexistantes avec certains éditeurs, en dépit de mesures de haute performance? Les joueurs d’une source spécifique quittent-ils toujours le jeu à un point similaire? Des données parfaitement cohérentes ne correspondent pas au comportement humain normal. Afin d’évaluer tous ces paramètres, vous devrez demander à vos partenaires publicitaires le plus haut niveau de transparence.


Qui, au sein de l’écosystème du marketing mobile d’application est responsable de la prévention de la fraude?

Réponse courte – tout le monde. Les robots générant des clics et des installations gonflent artificiellement la valeur, et si personne ne fait rien, cela peut avoir des conséquences catastrophiques pour les marqueteurs, pour les développeurs et pour les réseaux eux-mêmes. L’impact le plus immédiat est ressenti par le marqueteur. Il est dans son propre intérêt de travailler avec des réseaux publicitaires transparents et des partenaires d’attribution (comme Chartboost et AppsFlyer! ;)) Et de prêter une attention particulière à leurs données.

Sans dévoiler vos secrets commerciaux, pouvez-vous nous parler un peu de ce que votre équipe est fait actuellement pour lutter contre la fraude ?

Tout ce que je peux dire, c’est que Chartboost n’a aucune tolérance pour la fraude. Nous concevons continuellement des systèmes de détection automatisés, utilisant l’apprentissage automatique pour signaler et enquêter sur les comptes le plus rapidement possible.

On dirait que vous vous attaquez à ce problème de front. Quel rôle les plates-formes publicitaires comme Chartboost doivent-elles jouer dans la lutte contre la fraude ?

Il est dans l’intérêt d’un réseau de publicitaire de surveiller de manière proactive et de supprimer une activité frauduleuse, car elle a un impact négatif sur l’expérience de marketing lors de l’utilisation de la plate-forme. Elle peut aussi avoir un impact négatif direct sur la santé globale du réseau.

À quoi le paysage de la fraude mobile va-t-il ressembler dans les 12-18 mois à venir ?

Les fraudeurs continueront de s’adapter et d’évoluer. Le marché devra être préparé pour cela. Investir maintenant dans la détection de la fraude automatisée avec des signaux adaptables sera payant là où la fraude est de plus en plus sophistiquée. Chez Chartboost, nous avons investi dans des programmes de machine learning constamment alimentés par de nouveaux signaux de fraude au fur-et-à-mesure que les méthodes évoluent. Cela nous permet ainsi d’être alertés systématiquement et d’enquêter sur les activités suspectes.

Que conseillez-vous aux marqueteurs d’applications mobiles qui souhaitent éviter les pièges de la fraude ?

Continuer à travailler en étroite collaboration avec les réseaux publicitaires de confiance, et être aussi transparent que possible lors du partage de données avec ces réseaux. Les développeurs ont accès aux données granulaires au niveau des joueurs que les réseaux publicitaires ne voient pas – en combinant leurs forces et en travaillant ensemble, la prévention de la fraude devient beaucoup plus facile à gérer.

Que doivent faire les réseaux pour lutter contre la fraude sur les applications mobiles ?

Continuer à investir massivement dans la détection de la fraude automatisée, et travailler en étroite collaboration avec les fournisseurs d’attribution pour identifier et rester informé des tendances à l’échelle de l’industrie en matière de fraude.


Pour en savoir plus sur Chartboost, vous pouvez visiter leur site web, en savoir plus sur les jeux mobiles sur leur blog, sur Playbook, et les suivre sur Twitter.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la solution anti-fraude active d’AppsFlyer.