Comment les jeux « hyper casual » sont devenus les poids lourds du jeu mobile

By Michal Wagner
Hyper casual games: featured image

Les jeux “hyper-casual” sont en plein essor depuis quelques années : en 2021, ils représentaient 50 % du total des téléchargements, et plus d’un tiers des 100 premiers téléchargements de jeux dans le monde. Bien que les chiffres aient légèrement baissé en 2022, l’hyper-casual reste le genre de jeu le plus répandu. 

Mais qu’est-ce qui, dans les jeux hyper-casual, permet une croissance aussi impressionnante ? Quel est l’ingrédient magique qui permet à ces jeux de prendre de l’ampleur ? 

Disons simplement que des expressions telles que ” Keep it simple stupid ” et ” Less is more” (moins, c’est plus) ont beaucoup de poids ici. 

Dans ce blog, nous aborderons ces caractéristiques clés et divers mécanismes de gaming, ainsi que les tendances mondiales, les méthodes de monétisation, les défis marketing et les bonnes pratiques à adopter. Bref, tout ce qu’il faut savoir sur les jeux hyper-casual. 

Prêts ? Prêts ? On est parti…

Qu’est-ce qu’un jeu hyper-casual ?

Les jeux hyper-casual sont simples dans leurs mécanismes, leur conception et leur concept. 

Un certain nombre de facteurs clés font leur succès – les voici.

Immédiateté

Les jeux hyper-casual ne nécessitent pas, ou peu, de tutoriels et de formations, ce qui signifie qu’ils sont « playable » instantanément. L’utilisateur est immédiatement immergé dans le jeu et peut en suivre le déroulement en quelques secondes.  

Minimaliste 

L’interface utilisateur d’un jeu hyper-casual est simple et minimaliste. Le fonctionnement est également basique – pas de manettes fantaisistes, d’éléments ou de menus compliqués à prendre en main. 

La conception minimaliste signifie que l’utilisateur doit déployer très peu d’efforts pour le prendre en main.  Les jeux hyper-casual peuvent être joués dans le train pour se rendre au travail, en regardant la télévision, et sont conçus pour aider l’utilisateur à se déconnecter.  

Engageant

Les jeux hyper-casuels sont non seulement jouables instantanément, mais aussi infiniment re-jouables. La simplicité et la brièveté des mécanismes de jeu font que l’on a envie d’y jouer encore et encore. 

Mécanisme des jeux hyper-casual : engageants

Le switch…

Le revers de la médaille est que les jeux hyper-casual ont tendance à avoir une durée de vie plus courte que les autres genres. Ne désespérez pas, car leur simplicité permet aux utilisateurs de passer facilement au jeu suivant. En tant que développeur de jeux, si vous remarquez que l’engagement diminue, vous pouvez faire une promotion croisée et diriger les utilisateurs vers votre nouveau jeu. 

Facile à développer

En raison de la simplicité de leur conception et de leurs mécanismes, les jeux hyper-casual sont faciles à développer et à lancer. Contrairement à d’autres genres où le développement d’un nouveau jeu peut prendre des mois, les jeux hyper-casual peuvent être créés et lancés en quelques jours. En effet, ils sont basés sur un mécanisme et non sur une intrigue, ce qui rend les étapes de conceptualisation et de prototypage beaucoup plus simples et courtes. 

Modèle de monétisation

En raison de leur simplicité, les jeux hyper-casual s’appuient fortement, voire exclusivement, sur la publicité in-app (IAA) comme source de revenus. Nous reviendrons sur ce point plus tard. 

Histoire et développement des jeux hyper-casuels 

Le premier jeu hyper-casual connu est Flappy Bird, développé par Dong Nguyen et sorti en 2013. Le jeu n’a pas reçu beaucoup d’attention au début, et ce n’est que l’année suivante qu’il a explosé et commencé à prendre de l’ampleur. À son apogée, Flappy Bird gagnait 50 000 dollars par jour grâce aux publicités in-app. 

Ce succès a incité d’autres développeurs d’applications à s’intéresser à la question. Les barrières à l’entrée étant relativement faibles (grâce à la conception simple du jeu), il n’a pas fallu longtemps pour que d’autres suivent le mouvement. 

Pourtant, ce n’est qu’en 2017 que le terme “Hyper-casual” est apparu dans un article de Johannes Heinze intitulé “The Ascendance of Hyper-casual”, qui définit les principales caractéristiques de ces jeux tels que nous les connaissons aujourd’hui. 

Le genre “hyper-casual” a connu une croissance massive ces dernières années, occupant facilement 10 des 15 premières places dans les palmarès de téléchargement. 

2020 : le bond lié au confinement

Vous vous souvenez de mars 2020 ? La pandémie de Covid-19 a bloqué le monde entier et nous sommes tous restés à la maison, à la recherche de divertissements et de distractions. 

Pour beaucoup d’entre nous, les jeux mobiles étaient la solution, et l’impact sur le marché a été énorme. Le nombre total d’installations de jeux hyper-casual a augmenté de 90 % par rapport à l’année précédente, de nombreux utilisateurs s’y adonnant pour la première fois.

Les spécialistes marketing des applications de jeux ont saisi cette opportunité et ont mis l’accent sur les campagnes d’UA, avec des installations non organiques qui ont fait un bond de 250 %. La seule voie possible était celle de la hausse, et le marché a continué à enregistrer une croissance impressionnante jusqu’en 2021.

Une nouvelle ère pour la vie privée

Si les jeux hybrides restent extrêmement populaires, quelques développements récents ont introduit de nouveaux défis pour les spécialistes marketing.

iOS 14 : surmonter les difficultés liées aux données

Le cadre AppTrackingTransparency (ATT) d’Apple est entré en vigueur en avril 2021, après le lancement d’iOS 14. Le principal changement est que les propriétaires d’applications doivent demander aux utilisateurs d’accepter de partager leur identifiant unique (IDFA). 

En conséquence, les données relatives aux utilisateurs – sur lesquelles les spécialistes marketing s’étaient fortement appuyés, en particulier dans le monde des applications de jeux – se sont soudain trouvées très limitées, ce qui a posé de sérieux problèmes pour la diffusion de publicités précises et ciblées. Les jeux hyper-casual peuvent-ils encore être rentables ?

La réponse, bien sûr, est positvie : les jeux hyper-casual se sont avérés résistants dans le sillage de l’iOS14, grâce à leur attrait de masse, aux taux d’installation élevés, aux revenus provenant de l’IAA et à leur courte durée de vie. Il existe également des solutions aux problèmes de visibilité, de mesure et de publicité ciblée, telles que les données agrégées et l’analyse prédictive. 

Politique de Google en matière d’annonces : améliorer l’expérience des utilisateurs

En 2022, Google a mis à jour sa politique en matière d’annonces afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs, ce qui pourrait freiner l’essor du marché hyper-casual. 

Il est essentiel de noter que les modifications apportées limitent les types de publicités pouvant être diffusées dans les jeux : par exemple, les publicités en plein écran, lorsque l’utilisateur ne s’y attend pas, et les publicités en plein écran qui ne peuvent pas être fermées après 15 secondes, ne sont plus autorisées. 

Parmi les autres mises à jour, Google s’attaque aux applications “copiées” susceptibles d’induire les clients en erreur, renforce les exigences en matière de publicité destinée aux enfants et demande aux entreprises de simplifier l’annulation ou la modification des abonnements. 

Bien que les développeurs et les annonceurs doivent être conscients de cette politique, ces changements ne devraient pas être une grande surprise. Si vous êtes une entreprise responsable avec un savoir-faire UX (pourquoi ne le feriez-vous pas, si vous voulez attirer et fidéliser les utilisateurs ?), cela signifie que vous diffusez déjà des publicités de meilleure qualité que celles mentionnées ci-dessus. 

Mécanismes de jeu hyper-casual

Il existe différents types de jeux hyper-casual, et chacun d’entre eux possède naturellement ses propres mécanismes. Voyons comment ils fonctionnent. 

Puzzle

Jeux hyper-casual : Puzzle
Source 7squared par Hyper Mode Games

Dans les jeux les plus simples, le joueur effectue une action ou une séquence d’actions pour résoudre une énigme, par exemple en visant ou en glissant. Les énigmes sont faciles et le joueur doit pouvoir les résoudre en une minute ou moins. 

Agilité 

Jeux hyper-casual: Agilité
Source Jelly Shift par SayGames

Les jeux d’agilité, tels que Pac-Man ou Tiles Hop, font appel à la coordination œil-main. Le joueur peut être amené à éviter des obstacles et à collecter des pièces ou des prix. La difficulté et l’agilité augmentent à chaque niveau. 

Le timing :

Jeux hyper-casual : timing
Source Fun Race 3D par Good Job Games

Les jeux de chronométrage, tels que Fun Race 3D, demandent au joueur de faire la course et d’atteindre l’objectif dans le temps imparti. Comme dans les jeux d’agilité, le joueur doit faire preuve de précision pour atteindre la cible. Ils peuvent également être amenés à collecter des bonus ou à éviter des obstacles en cours de route. 

Swerve

Source Flappy Birds par .Gears

Les mécanismes de Swerve placent le joueur sur une piste où il doit se déplacer ou éviter des obstacles ou des dangers imminents. Le jeu se déroule à un rythme rapide, ce qui permet à l’utilisateur de se divertir et de s’engager à fond. Les jeux Swerve comprennent Aqua Park et Flappy Birds. 

Empilage

Jeux hyper-casual : L'empilage
Source La Tour par Ketchapp

Les mécanismes d’empilage consistent à faire tomber des objets du haut de l’écran et à demander au joueur de les placer au bon endroit. L’exemple classique est Tetris, mais il existe d’autres jeux d’empilage comme Full Cat.

Quels sont les avantages pour les spécialistes marketing d’applications ?

La popularité des jeux hyper-casual offre de nombreuses opportunités aux spécialistes marketing (voir plus bas les principaux modèles de monétisation). Mais il y a aussi quelques défis à relever.

Les avantages marketing de l’hyper-casual

Si vous êtes un spécialiste marketing d’applications, vous trouverez beaucoup de points positifs. À titre d’exemple :

  • Simplicité : de nouveaux jeux peuvent être développés et lancés rapidement, ce qui permet de tirer parti des tendances et d’orienter les dépenses de marketing vers le canal le plus populaire. 
  • Facilité de monétisation : le principal moyen de monétiser les jeux hyper-casual est la publicité in-app, que nous examinerons un peu plus loin. Il existe de nombreuses options pour les annonceurs, et le temps de développement court ainsi que l’évolutivité rapide signifient que les fonds ne se feront pas attendre longtemps.
  • Large portée : nous l’avons vu, les jeux hyper-casual sont accessibles à tous, indépendamment de l’appareil, de l’expérience de jeu, de l’âge ou des compétences. Cela donne à vos annonces une portée potentiellement énorme. De plus, comme ces jeux sont très faciles à partager, votre public pourrait s’élargir au fur et à mesure que les joueurs amènent leurs amis à jouer.
  • Un public engagé : les joueurs ne se contentent pas de faire défiler les pages sans réfléchir – ils sont attentifs, impliqués et très engagés, de sorte que vous avez déjà leur attention (même si ce n’est que pour une courte durée).

Les défis marketing de l’hyper-casual

Les jeux hyper-casual présentent-ils des inconvénients d’un point de vue marketing ? En fait, il y en a – et certains des atouts du genre peuvent aussi jouer en sa défaveur :

  • Cycle de vie court : la simplicité de ces jeux signifie que si les utilisateurs sont très engagés au départ, ils peuvent rapidement se lasser et passer à autre chose. Il faut donc toujours être prêt à passer à la “prochaine grande nouveauté”. Pour votre budget marketing, un taux de churn élevé se traduit par une faible(LTV) et réduit votre revenu moyen par client(ARPU)
  • Modèles de monétisation limités : nous avons mentionné plus haut que la monétisation est facile – c’est vrai, mais le nombre de stratégies est limité par rapport à des jeux plus complexes. En réalité, vous êtes limité à la publicité et aux achats in-app, et ces derniers sont assez rares. 
  • Une forte concurrence : de nouveaux jeux hyper-casual sont lancés en permanence et les développeurs se battent pour créer celui dont tout le monde parle. Comment allez-vous faire pour que le vôtre sorte du lot ? La simplicité des jeux peut également jouer en leur défaveur : un jeu à la mode peut facilement être copié et amélioré par un autre éditeur, ce qui risque de vous priver des utilisateurs que vous avez durement acquis.

Méthodes de monétisation

La grande majorité des jeux hyper-casual sont téléchargeables et jouables gratuitement, alors comment les développeurs gagnent-ils de l’argent ? Les deux principales stratégies sont présentées ci-dessous.

Publicité in-app 

Jeux hyper-casual : Publicité in-app

Nous avons mentionné plus haut que les jeux hyper-casual sont simples dans leurs mécanismes et ont un cycle de vie court à l’échelle du joueur, ce qui rend plus difficile pour les propriétaires d’applications de monétiser par le biais d’achats in-app (IAP). D’un autre côté, les jeux hyper-casual peuvent se développer rapidement et atteindre des taux de téléchargement quotidiens élevés. Dans l’hyper-casual, l’échelle est essentielle car les marges sont minces. 

Les IAA sont le moyen le plus simple et sans doute le plus efficace de tirer parti du nombre croissant d’utilisateurs. À tel point que, selon GetSocial, 97 à 99 % des revenus des jeux hyper-casual proviennent de l’IAA. 

La bonne nouvelle, c’est que les joueurs hyper-casual ne voient généralement pas d’inconvénient à voir quelques publicités, et qu’ils s’y attendent même. Après tout, ils ont obtenu le jeu gratuitement et ne le prennent pas très au sérieux. 

Votre défi consiste à déterminer où et quand placer vos publicités dans le jeu pour obtenir un engagement maximal. Souvent, les joueurs ne font que passer, pour quelques minutes, il faut donc attirer leur attention le plus tôt possible. Veillez également à l’expérience de l’utilisateur : les fenêtres pop-up ou interstitielles constantes sont gênantes et peuvent décourager les joueurs. La plupart des joueurs préfèrent voir des publicités plus longues, moins fréquentes, qu’un grand nombre de publicités courtes.

Quoi qu’il en soit, veillez à toujours mesurer : non seulement la quantité d’utilisateurs, mais aussi la qualité. Testez différentes options publicitaires pour déterminer le design, l’emplacement ou la fréquence qui fonctionne le mieux. Et, lorsque vous pouvez identifier les acteurs qui ont la LTV et l’ARPU les plus élevés, réfléchissez à la manière dont vous pouvez concentrer vos efforts publicitaires sur eux. 

Achats in-app

Bien que les achats in-app (IAP) soient rares dans les jeux hyper-casual, en raison de leur simplicité et de leur courte durée de vie, il y a quand même de l’argent à gagner. 

Il existe un petit groupe d’utilisateurs qui veulent débloquer des niveaux supplémentaires, acheter plus de « vies » ou profiter de fonctions améliorées que la version gratuite n’offre pas. Par exemple, Homa Games, dont le jeu Sky Roller, gratuit et hyper-casual permet aux joueurs de faire du roller-skate pour le plaisir, est l’un des nombreux éditeurs à proposer un abonnement VIP. 

Le passage au statut VIP peut offrir des avantages supplémentaires, mais l’une des options les plus populaires est la suppression des publicités. Oui, nous avons dit plus haut que les joueurs d’hyper-casual acceptent généralement les publicités… mais les « super fans » sont souvent prêts à payer pour avoir le privilège de jouer de façon ininterrompue. 

En combinant l’IAA et une option IAP sans pub, le ‘no-ads’ IAP, vous pouvez favoriser l’engagement et monétiser les deux groupes de joueurs – ceux qui sont heureux de visionner des publicités et ceux qui ne le sont pas. 

Mesures Web-to-App 

Jeux Hyper casual : Mesure in-app

Pour que votre application reste rentable, vous devez surveiller un certain nombre de paramètres clés :

IPM

IPM est l’abréviation de “installs per mille” (installations par mille), c’est-à-dire le nombre d’installations de votre jeu pour chaque millier d’impressions publicitaires. 

L’IPM est l’une des mesures les plus importantes, si ce n’est LA mesure la plus importante pour les propriétaires d’applications Hyper casual, car elle vous aide à comprendre si votre stratégie d’acquisition d’utilisateurs (UA) fonctionne et s’il est possible de la scaler. En outre, un IPM élevé peut contribuer à améliorer le classement de vos annonces, ce qui permet de réduire le coût par clic (CPC), de disposer d’un budget plus important pour vos campagnes et, ainsi, de développer encore davantage votre UA.

ARPU

ou revenu moyen par utilisateur est un autre indicateur clé, car il permet de comprendre la valeur d’un joueur individuel, ou bien la moyenne d’une cohorte de joueurs. Une fois ce calcul effectué, vous pouvez identifier les sources ou les campagnes qui ont permis d’attirer les utilisateurs les plus rentables et investir davantage de ressources dans ces canaux. 

CPM

Le CPM (coût par mille) est un modèle de paiement utilisé par de nombreux éditeurs de jeux. Il s’agit du coût de chaque millier d’impressions servies et il est souvent prédéterminé avant une campagne. eCPM, qui est le coût effectif par mille, calcule le revenu cumulé qu’un éditeur gagne par millier d’impressions.

La publicité in-app étant la principale méthode de monétisation pour de nombreux propriétaires d’applications hyper-casual, on comprend pourquoi le CPM et l’eCPM sont si importants. 

report

The state of gaming app marketing 2023

Download report

Conseils pour augmenter les revenus 

Comme nous l’avons vu, la grande majorité des revenus des jeux hyper-casual provient de la publicité in-app. En fait, 82 % des joueurs mobiles préfèrent un jeu gratuit avec des publicités à un jeu mobile payant sans publicité. Mais comment les annonceurs peuvent-ils maximiser le potentiel de ce secteur pour augmenter leur chiffre d’affaires ?  

Tenter la promotion croisée, ou cross-promotion 

Cela semble contre-intuitif : pourquoi encourager un utilisateur à passer à un autre jeu ? Si vous savez qu’un utilisateur a apprécié votre jeu, il y a de fortes chances qu’il en apprécie un autre similaire, surtout s’il arrive à la fin de la durée de vie du premier.

La promotion croisée joue un rôle clé dans le maintien de l’écosystème hyper-casual, en partageant le trafic des joueurs et en permettant aux éditeurs et aux annonceurs de puiser dans les « réservoirs » existants d’utilisateurs déjà engagés. C’est un peu comme si Netflix recommandait un programme sous le titre “Parce que vous l’avez regardée”. 

Promotion croisée Et bien sûr, c’est gratuit. Prenons l’exemple d’Amanotes, qui a investi dans une plateforme unifiée de promotion croisée. 

Tirer parti des publicités vidéo récompensées pour stimuler l’engagement

Les vidéos récompensées offrent des pièces, des vies supplémentaires ou de la monnaie in-app en guise de récompense pour avoir regardé une vidéo. Elles ne peuvent généralement pas être sautées, ce qui en fait un excellent moyen d’augmenter la durée de la session. 

Il est plus difficile d’intégrer les vidéos récompensées dans le déroulement du jeu, c’est pourquoi les développeurs doivent trouver des moyens créatifs d’encourager les joueurs à regarder les vidéos récompensées. Ils sont donc entièrement à l’initiative de l’utilisateur. En pratique, 74 % des joueurs mobiles aux États-Unis ont déclaré qu’ils regarderaient une publicité dans le jeu s’ils obtenaient en retour un avantage dans l’application. Ces publicités peuvent également contribuer à fidéliser les utilisateurs en augmentant, par exemple, la récompense pour chaque jour consécutif où un utilisateur regarde une vidéo. 

Utiliser des bannières publicitaires pour augmenter les revenus CPM

Jeux hyper casual : Bannières publicitaires

Les bannières publicitaires sont largement utilisées dans les jeux hyper-casual, car elles peuvent être affichées dans le jeu en haut ou en bas de l’écran et ne perturbent pas vraiment la jouabilité. Le CPM étant la méthode de monétisation la plus répandue, l’inclusion de bannières est le moyen le plus simple d’accumuler des impressions sans perturber le déroulement du jeu. 

N’oubliez pas que les A/B tests peuvent vous aider à comparer les créatives et à identifier les combinaisons de textes et de dessins les plus efficaces.

Diffuser les pubs interstitielles avec soin pour maintenir une expérience positive.

Les publicités interstitielles sont semblables à des fenêtres pop-up et occupent tout l’écran. Ils apparaissent généralement à des points de transition dans le jeu, avant le début du jeu ou entre les niveaux. 

Les annonceurs doivent trouver un équilibre délicat entre la réalisation de leurs objectifs de revenus et l’abus de publicité, qui risque d’irriter les joueurs et d’entraîner un désabonnement. Vous devez également vous assurer que vous respectez les nouvelles règles de Google en matière d’annonces, comme nous l’avons vu plus haut. 

Segmentation intelligente

L’un des avantages des jeux hyper-casuels est qu’ils attirent un large public. Mais le revers de la médaille, c’est qu’il peut être difficile pour les annonceurs de toucher leur public idéal. 

En réalité, c’est un jeu rare qui s’adresse à “tout le monde”. La plupart d’entre elles sont créées en fonction d’un groupe démographique particulier, qu’il s’agisse du sexe, de l’âge, de la localisation ou du style de jeu préféré. Les annonceurs peuvent donc cibler les jeux dont les joueurs correspondent à leurs propres clients : tout le monde y gagne. 

Vous pouvez également segmenter en fonction du comportement de l’utilisateur, en adaptant la manière dont les publicités s’affichent pour différents groupes. Par exemple, ceux qui interagissent régulièrement avec une vidéo récompensée sont probablement plus engagés dans l’ensemble, et n’ont donc peut-être pas besoin de visionner autant de bannières ou d’interstitiels. Pour les joueurs peu engagés, ces publicités peuvent contribuer à éveiller leur intérêt.  

Les utilisateurs “baleines” sont ceux qui génèrent beaucoup de revenus, généralement par le biais d’achats in-app, mais ce terme est également pertinent pour les IAA. Si vous pouvez déterminer, au niveau de l’appareil, les utilisateurs qui s’intéressent le plus aux publicités, vous pouvez leur en proposer davantage sous un format qu’ils apprécient, afin d’augmenter les recettes. 

Envoyer des push

Les push sont envoyées directement à l’appareil de l’utilisateur et constituent un excellent moyen d’inciter les utilisateurs à revenir à votre jeu si leurs habitudes de jeu se sont étiolées. 

Vous avez peut-être fait une mise à jour qui améliorera leur expérience de jeu : faites-le leur savoir ! Vous pouvez également lancer un défi aux utilisateurs ou leur faire une offre. Si votre jeu propose des achats in-app, essayez de proposer une offre, une réduction ou une récompense à durée limitée.

Automatiser la monétisation avec les enchères in-app

Les enchères in-app sont de plus en plus populaires, car elles permettent de diffuser automatiquement les impressions vers le réseau publicitaire le plus rémunérateur. 

Plutôt que de perdre un temps précieux à fixer manuellement vos CPM sur la base de moyennes historiques, cette technologie permet d’enchérir automatiquement pour chaque impression publicitaire, ce qui réduit les frais généraux et facilite la scalabilité. Si plusieurs annonceurs enchérissent simultanément, l’emplacement est attribué au plus offrant.  

L’avenir des jeux hyper-casual : tendances et prévisions pour 2023

Les jeux hyper-casuels ont connu une ascension fulgurante, mais qu’en est-il de l’avenir ? Peuvent-ils maintenir leur popularité ? Voici ce que l’année à venir pourrait réserver au genre.

L’essor du casual hybride

La faible rétention et les perspectives de revenus limitées des jeux hyper-casual ont conduit à l’émergence d’un nouveau genre : le jeu hybride-casuel.

Les jeux hybrides-casual reprennent les mécanismes simples des jeux hyper-casuels et les développent. Ils sont donc tout aussi simples et amusants à jouer, mais ils ajoutent généralement des fonctionnalités telles que des classements, une progression du joueur (où vous pouvez gagner des compétences ou de la force supplémentaires, par exemple), des fonctionnalités sociales et des options permettant de débloquer du contenu supplémentaire par le biais d’achats in-app.

Il s’agit d’inciter les utilisateurs à jouer plus longtemps, à s’engager de manière plus significative et à dépenser plus d’argent qu’ils ne le feraient en mode hyper casual. Les joueurs bénéficient d’une meilleure expérience, et les spécialistes marketing peuvent compenser la hausse des coûts par une augmentation de la valeur à long terme.

Le scale, c’est l’essentiel

Effet d'échelle des jeux hyper casual


À la suite des modifications apportées à la protection de la confidentialité par iOS 14, les grands studios de jeux ont commencé à racheter des studios indépendants plus petits, afin d’élargir leur catalogue, leur chiffre d’affaires et leur base d’utilisateurs, avec un accès à de nouvelles données de première main. Cela leur a permis de faire de la promotion croisée de jeux via le code ID for vendors (IDFV) d’Apple. 

L’augmentation des coûts signifie que le développement est plus important que jamais, et nous verrons probablement plus de studios hyper-casual fusionner ou être rachetés. Pour les grands acteurs, la reprise d’un développeur prospère dans un créneau particulier est une forme d’acquisition utilisateurs et peut les aider à atteindre un nouveau public. 

Les petits partenaires peuvent également en bénéficier, en obtenant le soutien financier nécessaire pour développer et améliorer leur offre, ainsi que l’investissement marketing qui leur permettra de se démarquer sur un marché encombré. 

L’effet TikTok

L’appétit des utilisateurs pour les contenus de petite taille partagés sur TikTok (et les reels, vidéos courtes similaires) n’est pas près de disparaître – c’est une bonne nouvelle pour les jeux hyper-casual, qui partagent un format similaire. En plus d’inspirer le contenu des jeux, TikTok s’avère être une plateforme précieuse pour tester et commercialiser de nouveaux jeux auprès d’un public jeune et très engagé.  

Vous l’aviez deviné… ChatGPT… 

Aucune liste de prédictions n’est complète cette année sans mentionner l’aide robotique préférée de tous, ChatGPT !

Les outils d’IA de ce type pourraient être utilisés pour générer des concepts pour de nouveaux jeux, automatiser des tâches de programmation et proposer des suggestions en matière de marketing et de conception. Bien sûr, nous aurons toujours besoin d’une équipe humaine pour évaluer et affiner les résultats, mais cela pourrait certainement contribuer à accélérer certains processus.  

Points clés à retenir 

Les jeux hyper-casuels ont connu une croissance massive depuis leur création et occupent aujourd’hui de nombreuses places dans les palmarès de téléchargement. Récapitulons les principaux points à retenir. 

  1. Les jeux hyper-casuels sont simples et minimalistes. Ils sont jouables instantanément, et très attrayants. 
  2. En raison de la simplicité de leur gameplay, les joueurs se renouvellent facilement. Les jeux hyper-casual compensent la forte rotation des joueurs en s’adaptant rapidement et en se concentrant sur des mesures telles que l’IPM, l’ARPU et le CPM/eCPM. 
  3. Les fermetures du COVID-19 ont été un catalyseur pour le marché des jeux hyper-casual, entraînant une croissance régulière. 
  4. Les changements en matière de protection de la confidentialité ont rendu la publicité ciblée plus difficile : les spécialistes marketing doivent respecter les règles de Google en matière de publicité et envisager d’utiliser des outils d’analyse prédictive pour surmonter les problèmes de visibilité des données posés par l’iOS 14. 
  5. La publicité in-app est le moyen le plus populaire de monétiser les jeux hyper-casual, en utilisant un mélange de formats tels que les vidéos récompensées, les interstitiels et les bannières publicitaires. Les achats in-app, tels que le déblocage d’avantages VIP, peuvent également générer des revenus. 
  6. La promotion croisée, la segmentation, les push et les enchères in-app constituent d’autres moyens d’augmenter les revenus. 
  7. À l’avenir, les jeux hybrides et casual gagnent en popularité car ils permettent de renforcer l’engagement et la fidélité des joueurs, ce qui se traduit par une augmentation de la valeur à long terme. Nous assisterons également à une augmentation des fusions-acquisitions et à l’utilisation d’outils tels que ChatGPT pour soutenir le développement et le lancement. 

Michal Wagner

Michal is a Content Writer at AppsFlyer. She has extensive experience writing on subjects ranging from marketing, digital transformation, machine learning, and telecoms tech. Together these give her a wide perspective on matters relating to Mobile Attribution and Marketing Analytics. Michal's passion lies in taking a complex subject and making it easily accessible to the reader.
Background
array(4) {
  ["title"]=>
  string(44) "Prêt à mesurer chaque action sereinement ?"
  ["buttons"]=>
  array(2) {
    ["button1"]=>
    array(7) {
      ["enabled"]=>
      bool(true)
      ["text"]=>
      string(18) "Demandez une démo"
      ["url"]=>
      string(40) "https://www.appsflyer.com/fr/start/demo/"
      ["style"]=>
      string(34) "btn btn-primary btn-primary--white"
      ["size"]=>
      string(3) "btn"
      ["target"]=>
      string(5) "_self"
      ["id"]=>
      string(0) ""
    }
    ["button2"]=>
    array(7) {
      ["enabled"]=>
      bool(true)
      ["text"]=>
      string(23) "S'inscrire gratuitement"
      ["url"]=>
      string(35) "https://www.appsflyer.com/fr/start/"
      ["style"]=>
      string(39) "btn btn-text btn-arrow btn-arrow--white"
      ["size"]=>
      string(3) "btn"
      ["target"]=>
      string(5) "_self"
      ["id"]=>
      string(0) ""
    }
  }
  ["image"]=>
  array(24) {
    ["ID"]=>
    int(130064)
    ["id"]=>
    int(130064)
    ["title"]=>
    string(11) "img-cta-ziv"
    ["filename"]=>
    string(15) "img-cta-ziv.svg"
    ["filesize"]=>
    int(663829)
    ["url"]=>
    string(68) "https://www.appsflyer.com/wp-content/uploads/2021/01/img-cta-ziv.svg"
    ["link"]=>
    string(45) "https://www.appsflyer.com/fr/img-cta-ziv-4-2/"
    ["alt"]=>
    string(0) ""
    ["author"]=>
    string(1) "3"
    ["description"]=>
    string(0) ""
    ["caption"]=>
    string(0) ""
    ["name"]=>
    string(15) "img-cta-ziv-4-2"
    ["status"]=>
    string(7) "inherit"
    ["uploaded_to"]=>
    int(0)
    ["date"]=>
    string(19) "2021-01-21 08:18:29"
    ["modified"]=>
    string(19) "2021-01-21 08:18:29"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["mime_type"]=>
    string(13) "image/svg+xml"
    ["type"]=>
    string(5) "image"
    ["subtype"]=>
    string(7) "svg+xml"
    ["icon"]=>
    string(62) "https://www.appsflyer.com/wp-includes/images/media/default.png"
    ["width"]=>
    int(323)
    ["height"]=>
    int(262)
    ["sizes"]=>
    array(18) {
      ["thumbnail"]=>
      string(68) "https://www.appsflyer.com/wp-content/uploads/2021/01/img-cta-ziv.svg"
      ["thumbnail-width"]=>
      int(290)
      ["thumbnail-height"]=>
      int(170)
      ["medium"]=>
      string(68) "https://www.appsflyer.com/wp-content/uploads/2021/01/img-cta-ziv.svg"
      ["medium-width"]=>
      int(300)
      ["medium-height"]=>
      int(300)
      ["medium_large"]=>
      string(68) "https://www.appsflyer.com/wp-content/uploads/2021/01/img-cta-ziv.svg"
      ["medium_large-width"]=>
      int(768)
      ["medium_large-height"]=>
      int(1)
      ["large"]=>
      string(68) "https://www.appsflyer.com/wp-content/uploads/2021/01/img-cta-ziv.svg"
      ["large-width"]=>
      int(1024)
      ["large-height"]=>
      int(1024)
      ["1536x1536"]=>
      string(68) "https://www.appsflyer.com/wp-content/uploads/2021/01/img-cta-ziv.svg"
      ["1536x1536-width"]=>
      int(323)
      ["1536x1536-height"]=>
      int(262)
      ["2048x2048"]=>
      string(68) "https://www.appsflyer.com/wp-content/uploads/2021/01/img-cta-ziv.svg"
      ["2048x2048-width"]=>
      int(323)
      ["2048x2048-height"]=>
      int(262)
    }
  }
  ["section_settings"]=>
  bool(false)
}
Prêt à mesurer chaque action sereinement ?